La Faune
Marine


[ Accueil ] [ Le Milieu sous-marin et ses Contraintes ] [ Méthode de Prise de Vue ] [ Matériel Photo ] [ Numérique ]
[ La Faune Marine ] [ Sites de Plongée ] [ Question/Réponse ] [ Les Liens ] [ L'Auteur ]


HURGHADA octobre 2005: galerie.

DAHAB octobre 2004: galerie sur le Bénitier.

 

Maldives 2004: croisière Grand Sud de Gan à Malé avec Abyss et le bateau" SOLEIL": des coraux magnifiques, des couleurs et du gros en fin de croisière avec des raies manta et un requin baleine pendant quelques heures en apnée.

Maldives 2004
Maldives_ 2 , 2004


Être un "être" accepté dans ce mode marin où tout naît en couleur.
Malaxer l'Arc-en-ciel pour faire croire à l'orage, au cyclone tropical ou bien à la tempête, se fondre dans le décor ou simuler le feu, pressurer les couleurs pour ne filtrer que la couleur du ciel , le plus profond des Bleu.

 

 
 

Le cerveau n'a plus de repères que l'espace temps du manomètre, permission de sortie dans l'espace marin. L'intrus ne dure qu'un temps, il n'est que de passage: plus de son, plus d'odeur, que les parfums de la Narcose quand on veut tutoyer les Sirènes.

 

         
 
 

Simuler la pierre pour approcher sa proie, se fondre dans le milieu, le camouflage est roi.
Vingt milles yeux sous la mer regardent le plongeur avec sa chaîne de bulles, prisonnier de la terre.
Tout est dans la patience, langage de l'approche, s'esquiver, se jouer, juste tourner le dos, accepter de poser, exposer ses appâtes juste le temps d'un éclair.
Le Bénitier nous tend ses lèvres où l'on voudrait plonger la main, mais au moindre voile lumineux il ferme ses mâchoires pour nous exclure du festin.



         
 
 


Le monde du silence, l'ambiguïté, la diversité, le déguisement permanent, la langue des formes et des couleurs. La voie n'existant pas on se parle en couleurs.
Ballet nocturne aux couleurs d'imaginaire, écailles de diamant pour simuler le feu. Les couleurs sont des armes pour éloigner l'intrus: pas de choc frontale, tout est dans l'apparence.

Laisser vous envoûter par le Dieu Neptune, le poisson Arlequin, le baliste Picasso, le mérou oriflamme ou la loche écarlate. Inviter vous au bal des poissons cochers, poisson trompette et poisson flûte, du crabe violoniste au corail de feu, carnaval permanent au masque bien vivant , réalité marine.
Plongeur: invité au spectacle, toucher que du regard quelque soit l'apparence, n'approcher pas la faune c'est elle qui vous approche.



     
 
 
 


Murs vivants du fond des océans, constructions animales, bâtisseurs de montagnes sous-marines, ciment de la faune marine: corail de feux, cerveau de Neptune, cornes de cerf, corail crayons, coraux mous. Pyramides des océans , châteaux des Sirènes.
Point de Roi, point de reine mais une citée engloutie au squelette vivant, aux milliards de cellules bâtisseuses, fourmis des océans. La mort de l'une sert de support aux autres, cathédrale de corail aux piliers abyssales, voûte aux toiles de vagues et vitraux d'océan. Architecture vivante sans aucune saison, rythmée par les tempêtes à la surface du ciel. Symbiose parfaite de la vie cellulaire mélange de calcaire et de zooxantelle, le corail colonise le monde, le monde sous-marin.

 

Galerie: fishs . ( octobre 2003) Galerie: ( octobre 2003)
Colors at .. Sharm El Sheikh
Galerie Photo 1 Galerie Photo 2
Les Aresquiers ( Méditerranée) Les Aresquiers ( Méditerranée )
Mer Rouge ( EGYPTE )
Mer Rouge ( EGYPTE )
Safaga, Red SEA ( EGYPTE ) Safaga, Red SEA ( EGYPTE )
Sharm el-Sheikh, Red Sea ( EGYPTE) Dahab, Red Sea ( EGYPTE )

 


 

Accueil | Le Milieu sous-marin et ses Contraintes | Méthode de Prise de Vue | Matériel Photo | Numérique | La Faune Marine | Sites de Plongée

Question/Réponse | Les Liens | L'Auteur